menu
septembre 2019

anim

Mais tout cela est bien abracada brantesque !


Episode ou Epizootie : Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés

(Fables de La Fontaine VIII/1)


Octobre 2019

Le lin, ce sont les œuvres justes des saints (Ap 19,8)

04 : François d’Assise : J’ai vu arriver une dame d’un certain âge ? BCBG, qui s’est mise à parler aux corbeauxVoici en gros, la substance du sermon de la dame…Et, je m’excuse de la rudesse du propos : « Bonjour les corneilles ! Parce que vous êtes bel et bien des corneilles et pas des corbeaux français, comme le croient tous ces connards de Français ! Vous savez bien que ces connards de Français racontent n’importe quoi !

Ce n’est pas de la rudesse, mais de l’impolitesse, de son propos qu’Alain Rémond doit s’excuser, ou plutôt, et précisément : nous prier de bien vouloir l’excuser. Car s’il s’excuse, c’est qu’il se considère : comme déjà excusé, et nous ne pouvons plus rien pour lui ! Pourvu qu’il ne prenne pas un coup de sang ! Et qu’on ne le retrouve plus dans La Croix !? La Fontaine n’en n’aurait pas fait un fromage ?

Moralité : Billet ou Billot ?



09 : Hardi Denis comme on dit à Roanne : Sur la RN 7, l’ancien chemin royal de Nice à Paris d’après son bio…Plutôt hagio (et les agios, ça se paye) le décapité, resta debout et ramassa sa tête (il a quand même fallu qu’il se baisse pour ce faire ?!). Il aurait marché durant six km, vers le Nord, sa tète sous le bras (comme un pompier tient son casque quand il entre dans une église, sauf actuellement à Notre Dame de Paris), en récitant des prières (le cephalophore était aussi céphalophone). À la fin de son trajet il donna sa tête à une femme pieuse nommée Catulla.

Moralité : Qu’as-tu là ? 1



13 : Canonisation du Bienheureux cardinal Newman : « Si je devais porter un toast je lèverais mn verre d’abord à la conscience, puis au pape » .Cette parole n’avait pas empêché le pape Léon XIII d’élever au cardinalat en 1879, cet ex-prêtre (Ne disons pas pasteur) de l’Église d’Angleterre, réordonné dans l’Église catholique romaine. Outre le fameux toast (rien à voir avec celui d’Alger) on retiendra, toujours avec le journal 2: Pour lui le baptême donne un instinct de la foi, qui nous rend responsable de la foi reçue. Il ne s’agit pas pour un chrétien, de déléguer ses prises de position à la hiérarchie de l’Église.



À chaque jour suffit son pain.

Rétrospectivement

21.08 : Terrassement de la semelle…Le gros béton déposé…Fouille du mur …Tout simplement des piles en béton, Aux dires (Sur Google) des Missionnaires de la Famille Missionnaire Notre Dame ! Ҫa représente pas mal de coups de pelleteuses, voire de pains de dynamite et une noria de toupies pour approvisionner le chantier sur un village de 400 habitants ; ceci dans un parc régional naturel…

Et tout ce brassage modifie forcément le paysage.

L’obtention d’un permis de construire n’accorde pas, ipso facto pour parler latin, un brevet de vertu aux religieux (ils font les trois vœux dont, donc, celui de pauvreté) !

Avec un pareil CV peuvent-ils être crédibles en particulier auprès de ceux qu’ils prétendent évangéliser ? Les villageois au premier rang ? Pourquoi 4000 places (Il arrive de lire seulement 3500) pour l’église en projet ? Quand nos missionnaires annoncent une fréquentation dominicale, moyenne, de 2000 personnes !

Que faire de l’actuelle ? L’abattre comme l’église romane qu’elle a remplacée, au XIX° ?

« Y » devraient aller faire un tour à Taizé pour voir comment les frères ont résolu leur crise du logement.

Mais d’abord jeter un coup d’œil dans l’évangile pour connaitre les consignes de Jésus aux 12 et aux 70 ! Acceptez l’hospitalité des indigènes ! …Occupez-vous de leurs malades.

Il me semble que c’est plutôt l’angle d’attaque que l’Église a, comme disait monsieur Marchais, globalement, adopté, au long de ses siècles de mission ? Mais sûrement pas de commencer par fiche le bazar comme ça se passe actuellement à Saint-Pierre-de-Colombier.

Avec tout ce remue-ménage, on voit mal, maintenant, comment l’évêque de Viviers peut leur signer leur perm’ (mission pour mis) de construire ? Puisqu’ils voulaient construire l’église avant l’Église, il leur faudra doublement dégager : non seulement déguerpir mais d’abord remettre le terrain en état. Comme dit le psaume : Et maintenant, fils, écoutez moi, la crainte du Saigneur je vous l’enseigne. Asseyez-vous pour réfléchir, comme dit l’évangile à celui qui voulait bâtir sa tour (Lc 14,28). Et le Seigneur – Béni soit son nom –vous indiquera quelque séminaire ou monastère à acheter, voire : vous faire donner, moyennant l’€ symbolique.

Le Seigneur – Re Béni !– vous punira, à sa façon, c’est-à-dire vous pardonnera comme aux maçons de Babel en rendant à chacun sa langue maternelle (Gn 10,20…31) !

In illo tempore/En ce temps-là c’était déjà Pentecôte (Ac 2,8) !

P. Paul Gay, en la Saint-Augustin, de l’ère chrétienne 2019.



22.08 : L’enquête sur la mort de Zineb Redouane dépaysée à Lyon 3? L’important, est de savoir dans quel cimetière, Zineb Redouane sera le moins dépaysée » ? Où la sérénité (sic) recherchée y sera le mieux assurée à Loyasse ou à La Guillotière ! Plus que dans le cimetière d’Aix en Provence.

Moralité : enquêtons donc !



22.08 : Quand les maires pestent contre les pesticides4/ D’après un représentant de l’État, il n’existerait aucun péril imminent ? Autrement dit En Haut Lieu, on ne s’intéresse pas au long terme. Et notre ministre écolo, Elisabeth déclare : Chacun ne peut définir ses règles (même les quelques maires hommes, même mères-hommes dans un couple homo !) comme ça dans son coin.

Moralité : C’est à l’État, en Somme (et ailleurs, en France) de poser ses Borne (sic).



22-23.08 5 : On ne va pour autant cracher sur Nothomb. J’ai décidé à 17 ans de cesser d’avoir la foi. Dieu lui a pardonné. À cet âge on ne prend pas des décisions…décisives. De toute façon, ce genre de choix ne se décide pas. Reste la solution de Pascal : Pari sur le meilleur parti ?

Jean Marie Vianney en était proche ! Quand ou lui demandait : Et s’il n’y avait rien de l’autre côté ? Il répondait : J’en serais bien surpris, mais ça ne changerait rien à mon comportement avec le prochain. ? Pas franchement : Mangeons et buvons car demain nous mourrons (1 Co 15,33 ; cf. Es 22,13).La foi, ça ne se décide pas. Un beau jour ça vous tombe dessus .Et après, comme en convient l’écrivaine ou le prophète Jérémie, on ne peut plus s’en dépêtrer (Jr 20,9).

Quant à Jésus qui aurait connu, au sens biblique, une ou plusieurs femmes ? Notre auteure aurait-elle tenu la chandelle ?

Jésus pouvait-il moins faire que Paul qui, à la différence de Képhas, n’avait pas d’épouse (cf. 1 Co 9,5). Quand Jésus parle de ceux qui se rendus eunuques à cause du Royaume de Dieu ? Comprenne qui pourra ? Tout le monde aura compris ! Même Amélie Nothomb ! Il ne s’agit pas d’Origène ! Mais de Jésus, d’abord ! Il pouvait difficilement en faire moins que les Baptiste, Jérémie. Et Paul : Les élus au premier tour ! Les choisis dès le sein de leur mère !

Mais surtout, Jésus avec sa pudeur et sa noblesse habituelles si je peux ce pléonasme, a un jour déclaré : Le Fils de l’Homme n’a pas où reposer sa tête (Lc 9 ,58) ! Ni une épaule, ni un oreiller à deux places. Qu’est-ce qu’il lui faut de plus à la camarade Amélie ?



23 : À Notre Dame de l’Ouïe (I love you, vous ne m’entendez guère : Gilles Vigneaux). Il est évident que quand on est pour l’écologie intégrale on n’est pas franchement partisan de la PMA, la GPA, l’IVG et autres pratiques pas très naturelles de procréer ou de tuer (cf. Qo 3,1…3). Eh bien figurez vous que Dominique Bourg, candidate écolo à la députation européenne a annulé sa venue à cette université d’été, « initiée » par Jean Vanier, parce que Tugdual Derville, délégué général d’Alliance Vita, militant pro-vie et farouche opposant à l’extension de la PMA, y venait aussi 6! En effet, une féministe Lucile Schmid lui a partagé sa…part d’estrade, déclarant : Je suis venue pour me confronter avec des personnes qui ne sont pas d’accord avec moi ! Comme quoi il existe encore des écolos qui ne sont pas dénaturées !

Moralité : Quoi qu’en ait dit Claudel, il faut opposer les tolérants non pas aux intolérants mais aux imbéciles.



28 : Près de Gaza : protéger à tout prix les enfants du kibboutz7. C’est beau comme tout alexandrin. Mais quand on lit ensuite : Comment expliquer à un petit de moins de 2 ans la réaction à avoir quand il entend l’alarme…Comment imaginer qu’il puisse rejoindre tout seul un abri ? Alors là je dis que les kibboutznikim ne protègent pas leurs enfants à tout prix ! On ne laisse pas un enfant de moins de deux ans tout seul ! Dans une zone de guerre, qui plus est !



29 : Un nouveau, pour l’auteur de ces lignes, mot est apparu dont celui-ci rappelle la définition minimale, à double tranchant : l’espèce n’est pas un critère suffisant pour déterminer la manière dont doit être traité un animal. Mais le lecteur se rend compte aussitôt que cette définition est en fait un exemple et non un critère. Si le critère qui définit l’espèce animale : c’est d’être douée de sensibilité, vous n’allez pas le tuer pour le manger ! Vous seriez aussitôt accusé de cannibalisme. Et si en Inde vous refusez la priorité à une vache c’est peut-être à la réincarnation de votre grand’mère que vous vous en êtes pris ! En parodiant les Actes des Apôtres : N’allez pas prendre le risque de vous trouver en guerre contre le genre humain (cf. Ac 5,39). Vous n’allez pas, non plus, tuer un loup car il est dit que l’homme est un loup pour l’homme !? Et s’en prendre à un humain, c’est toute l’humanité que vous attaquez.

Ne dites (n’écrivez) pas qu’une femme qui se fait inséminer est comparable à la vache qui a donné un coup de pied à l’inséminateur et qui est excusable, car c’est la première fois qu’elle voyait un taureau avec un chapeau sur la tête.

De toute façon : que vous soyez du côté des femmes ou des vaches (l’une n’empêchant pas l’autre) vous n’avez pas à sous-entendre que les deux cas : pour l’obtention du sperme d’un taureau ou d’un membre, si j’ose dire, de l’espèce humaine, on ne s’y prend pas différemment !

En fait la polémique provient d’un article de La Croix8, à propos de la profanation du mémorial des déportés à Nantua, avec de inscriptions du genre : abattoir = camp d’extermination ! Les antispécistes jouent (si on ose dire) sur l’ambiguïté ; Qui (ou quoi) est le plus visé : la mémoire des déportés, ou les tenanciers des abattoirs qui manquent d’? …Humanité, dans le traitement des animaux de boucherie ?



01.09 : À l’assemblée du Désert, cette année, on célèbre le 500° anniversaire de la naissance de Théodore de Bèze9 (TDB). François de Sales écrit de lui : cet homme a un cœur de pierre10. Il n’empêche qu’entre eux deux se sont négociés les sauf conduits nécessaires pour que les protestants en Savoie puissent gagner Genève et les catholiques à Genève rejoindre Annecy. D’après le journal, Calvin lui demande, en tant que poète (le sujet ou le complément indirect) d’achever l’adaptation des psaumes en français. Qui est le poète désigné : Calvin ou TDB ? Plutôt Calvin car la poésie et le cœur de pierre sont peu compatibles ; mais Calvin n’était pas, forcément un tendre !

Moralité : Tout le monde ne peut pas s’appeler Clément Marot ou Louis Lévrier ?



30.08-05.09 11! Les coquins d’abord : Je ris de me voir, Cybèle, en son temple ! Et ce n’est pas pour adorer l’Eternel ! L’agence de tourisme emmène les bedeaux, les badauds chez les Ribaudes. Guides : Payen et Pornon. Celle-ci, sans doute, pour les livres à caractère porno…graphique (Ne cherchez ni coquille coquine, ni contrepèterie).

Toujours d’après le même n° de l’ESSOR, page (vrai ou) focus : on peut tout savoir sur les méfaits de l’onanisme (Cf. Gn 38 ,9) ? Y compris la PMA !?

Quand on pense que cet hebdomadaire fut fondé jadis par le Chanoine Dusserre ! Est-ce qu’ils payent, au moins, leur denier du culte ?



03 :Le journal 12 rapporte un colloque de jeunes , de 18 à 26 ans, protestants, sur le thème : Alternative théologie . Les protestants traversent , comme tout le monde, une crise de recrutement de «pasteurs» , malgré l’appel (plutôt entendu) chez eux comme chez les juifs, à la main d’œuvre féminine ! Ils avaient invité Floriane Chinsky, rabbi, pour apporter son témoignage. Dommage qu’il n’y avait pas, également, de catholique, ou que l’étiquette : religion n’avait pas été accolée au nom d’un éventuel représentant des cathos, comme, cet aumônier de prison, par exemple ?

En conclusion de l’article, je lis : Face à Dieu, nous chrétiens (pourquoi pas aussi les juifs ? Et on suppose que Floriane Chinsky a réagi en entendant cette restriction : ne participait-elle pas, aussi, pour donner sa vision de la liberté ?!) savons que nous sommes sauvés. Avec cette certitude sommes-nous absolument libres de faire ce que nous voulons ?

À mon avis, le vrai débat est là : qu’est- ce que nous voulons ? Comme écrivait Paul, en Rm  7,15 : Ce que je veux, je ne le fais pas, ce que je hais, je le fais. En fait nous ne savons pas que nous sommes sauvés : Nous le croyons.

Comme disait Jeanne d’Arc. Si je suis en état de grâce, Dieu m’y garde. Si je n’y suis pas, Dieu m’y mette ! Les protestants commencent le culte dominical par la lecture du Décalogue. La liberté consiste à pouvoir se coltiner avec une Loi. Même dans l’état d’innocence l’homme a été confronté à l’interdit. Et c’est après ce qu’on considère comme la faute que l’Histoire a vraiment commencé. ! C’est-à-dire que Dieu et l’homme ont commencé à dialoguer !



05 : Mort du Cardinal Etchegaray (96 ans !) le Cardinal fait du ski dans le Pays de Gex et tombe sur les Suisses ! Ou plutôt le contraire ! À la vue de son nom sur sa carte d’identité le douanier lui demande s’l a quelque lien de parenté avec le cardinal du même nom ? Réponse : Mieux que ça ! Comme Jésus à Gethsémani : je le suis. Alors le policier lui dit : Ҫa, ça s‘arrose ! Il le conduit au poste et on boit une (ou deux ?) bière de la marque : Le Cardinal. Le Cardinal demande : Vous contrôlez combien de personnes ?

Une sur mille environ Eh bien, depuis le temps qu’on discute, vous ne croyez pas qu’il en est passé plus de mille ?D’accord, mais je pense qu’il n’y avait pas un autre cardinal dans le lot ! (Rapporté par Feu- Olga Tatarinof, apatride).



09 : Le temps de la justice pour le dramatique incendie de Rouen : Il s’agit d’un sinistre survenu en août 2016 : On déplora quatorze morts ! On n’avait rien connu d’aussi tragique à Rouen depuis le 30 mai 1431 qui n’avait, pourtant, causé qu’une seule victime13



18 : Le retour du cornichon français : Beaucoup de lecteurs de La Croix14 se sont demandé qui était visé ?! ? Nos « expat’s » en Angleterre contraints de retraverser la Manche, par-dessus ou par-dessous comme disait Raymond Devos, à cause du Brexit. 

Certains Français, en Allemagne ne sont guère plus rassurés ! Encore qu’on ne puisse, pour l’instant, parler vraiment de récession, outre Rhin ! Quant aux Français, surtout roannais, je leur conseillerais de se regrouper au Texas à cause de nos attaches missionnaires datant du temps de Mgr Dubuis. Mais qu’ils mettent la pédale douce sur l’abolition de la peine de mort.

Précisément, d’après La Croix15 encore, l’Eglise catholique serait à la veille d’un schisme depuis que le catéchisme « catho » n’enseigne plus la légitimité de la peine capitale ? Au Brésil, il paraît que les Francaouis ont commencé à faire leurs bagages.

Quant aux  «Africains », les retraités, ils pourraient, comme dit la chanson, revenir de loin ! Même si ce n’est que du Maroc. Avec l’impôt-prélèvement à la source, du Camarade Macron, et les besoins d’argent du Protecteur des Croyants, pour se défendre des DAECH ! On espère au moins que, comme les Égyptiens, ils auront le bon goût d’acheter français : de ces « amphibies » qui peuvent servir à casser du manifestant !

Moralité : Bref, les Français avec leurs cornichons n’ont pas de pot ni de bocal !



Septembre : Lotus et culs cousus auraient dit Brassens et les Dupond et T …. Rien à voir avec la fameuse gaine Lotus, qui serre le plexus au temps de « Nous irons à Paris., avec l’orchestre de Ray Ventura ! Même en automne les feuilles ne voleront plus, les distributeurs de papier hygiénique ne délivreront, si on peut dire, que des rouleaux. Quel gâchis ! Tandis qu’avec les feuilles (et feuillées ! Feu-feuillées pour les bidasses français entre deux guerres) prédécoupées au format standard, pas de perte ! Quoique, aurait dit Raymond Devos, il paraît que certains se permettaient d’en superposer deux, les trouvant trop minces ?

Sans le magazine national du Mouvement Chrétien des Retraités : Le Nouvel Essor, nous étions privés de cette nouvelle16.

Les feuilles sont mortes ! Ce n’est pas pour autant qu’on les ramassera à l’Appel ! Même si c’est la chienlit !

Une seule consolation, c’est qu’à la différence de celles d’impôts, il n’y aura pas de retenue à la source !



La perle de Grand prix remportée par :

La Croix17 : La difficulté à procréer génère au sein du couple une souffrance qui n’est pas toujours comprise.

Dans le contexte, la question est de savoir quel est le sein du couple : celui de la mère porteuse qui a effectivement accouché de l’enfant ? Ou celle qui a fait don de ses gamètes et donc a transmis le patrimoine génétique à sa fille, née par GPA18

<

Ne pas confondre :

La construction d’un phare en Haute Mer et un « Brique-an-Large !



Des racines et des ailes

Samuel et Juliette nous ont présenté, le 25.09, leur bouillabaisse, à base de poissons du Terroir. D’après le Petit Larousse, le terroir est « une portion du territoire étroitement associée à une production agricole caractéristique » !

Peut-être faut-il faire confiance aux Laboureurs de la mer, qui, également, sèmeraient et moissonneraient ? En tous cas que le guide Michelin ne profite pas de ce loupé (examiné à la loupe) pour leur sucrer une étoile, comme à Marc Veyrat !



1 Voir la feuille paroissiale de la Croix-Rousse : Vivre en paroisse, n° 318 Octobre, 2019, p 6. Une autre légende s’est greffée (en écusson ?) sur la précédente : La pieuse femme aurait été, en fait, une sœur de l’Agneau. Quand on lui a demandé : qu’as--tu là ? Elle aurait répondu qu’elle avait 4 ou 5 niches (qui n’ont rien de fiscales) authentiquement romanes, en vrai béton, à garnir ! Au 124 ; rue Hénon…Et qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour rappeler que la paroisse dont j’ai oublié le nom venait autrefois jusque là ?! On pense évidemment au chef de Jean le Baptiste, au Fils de Saint Louis (monté au ciel !). Et il ne faudra pas oublier les femmes et donc choisir entre les : Noyale, Solange, Valérie pour combler toute les niches.

2 La Croix, 02.07.19, p, 19.

3 La Croix, 22.08.19, p, 8.

4 Ibidem, p, 7

5 La Vie, n°3860, pp 34-35

6 La Croix, 23.08.19, p, 11.

7 La Croix, 28.08.19, p, 7

8 La Croix, 29.08 .19, p, 7 : Et pourquoi pas, en cette fête de la Décollation de Jean Baptiste, ne pas en profiter pour crier : Parigot, Tête de veaux ! Surtout après la mort du président Chirac !

9 La Croix, 30.08.19, p 11

10 Voir La Pléiade, nrf Gallimard, 1969, préface pp LXIV et ss.

11 L’Essor, pp: “une” et 8.

12 La Croix, 03.09.19, p 19.

13 Sources : La Croix, 09.09.19, p, 7.

14 18.09.19 ; p, 11.

15 Du 12.09.19 ; pp ,2-3. François, certes a eu tort de prétendre qu’elle était contraire à l’évangile (cf. Mt 26,52) et je ne parle même pas de Rm 13 ! Il aurait pu s’en tenir à la formule de JP II : La peine de mort est devenue cruelle et inapplicable.

16 N° 276, p, 22.

17 29-30.05.19 ; p, 13.

18 La Croix, 27.05.19, p, 8.