menu
novembre 2020

anim

DECEMBRE

A la mi-décembre ? On fera encore antichambre !

Les coupes d’or pleines de parfum, sont les prières des Saints (Ap 5,8)


01 : Bienheureux Charles de Foucault (assassiné le 01.12.1916). Il s’est fait aimer des Touaregs qui le soigneront lorsqu’il tombera gravement malade. Il combat l’esclavage, notamment, en utilisant l’’argent qu’on lui envoie  pour racheter des esclaves. À sa conversion l’ancien Saint-Cyrien quittera l’armée1 … De quoi inspirer  le nouvel archevêque de Lyon : Mgr de Germay.


08 : Jour anniversaire du début des apparitions, à l’île Bouchard, en 1947, dont le caractère   surnaturel n’est pas  reconnu à ce jour, mais le Cardinal Vingt-Trois, à l’époque où il était archevêque de Tours, avait autorisé, en 2001, les  pèlerinages et le culte public à l’église paroissiale où Marie est invoquée sous le vocable de  « Notre-Dame de la Prière ».


13 : Odile Le diocèse de Strasbourg  s’apprête à  commémorer les 1300 ans de la mort, de la patronne de l’Alsace, le 13 décembre 720. Le jubilé inauguré le lundi de Pâques, dernier, s’achèvera avec la fête de la sainte…Dans les limites, on s’en doute, que le  (dé ?) confinement permettra ! 


14 : Venance Fortunat : un groupe de chant grégorien a pris son nom. Je soupçonnais donc un lien. Cette fois je suis renseigné ! C’et dans le Vexilla Regis  (À ne pas confondre avec le Vexilla Christus de la fête du Christ-Roi qui n’est sans doute pas du même  auteur ? Sinon récupéré dans une autre fête, car la  fête du Christ Roi date du XIX° siècle) de l’hymne des Vêpres du dimanche de Passion dont le 6° couplet est le   : O Crux ! Ave Spes unica ! Chanté aussi aux Chemins de Croix, et souvent gravé sur la pierre d’un calvaire.   


30 : De l’année 1947. Mort  de  Gabriel  Rosset à l’hôtel-Dieu  de Lyon. Par antonomase : Il sera reconnu comme  l’Abbé Pierre (autre lyonnais) de la région lyonnaise, serviteur – nom donné aux bénévoles – des pauvres. L’action de Gabriel Rosset  s’étend à la construction de plusieurs cités d’urgence : Près de 1500 logements naissent dans les banlieues de Lyon, sans oublier les foyers d’insertion par le travail, note un de ses biographes 2. Le dossier de son procès de béatification a été transmis à Rome par le cardinal Barbarin.

Ne dis pas, aujourd’hui, à ton prochain : je te donnerai demain
(Pr 3,28)


26. Boxing Day : Le jour des étrennes, c’est la Saint Etienne ! Ne dis pas : Qu’à cela ne tienne ni : À la tienne Etienne ! Mais dis :   À Saint-Etienne où ailleurs comme Compiègne : Ils tiennent !


25 : D’après le procureur de la République qui est intervenu à la TV, le professeur (d’histoire et géographie)  aurait déclaré, approximativement, à ses élèves : je vais vous montrer quelques caricatures du prophète Mohamed, parues dans Charlie Hebdo ; je propose aux élèves musulmans qui craindraient d’être heurtés de quitter la salle. 3
Le père d’une des élèves aurait eu des démêlés auparavant avec ce professeur, le traitant de voyou et appelant l’Éducation Nationale à le renvoyer.
Ce père de famille aurait-il incité le jeune Tchéchène, qui a décapité ce professeur, à passer à l’acte ? C’est ce qui reste encore à prouver ? Il aurait déclaré au garçon : Paix sur toi.
Tout professeur doit avoir  appris par expérience qu’il  suffit d’interdire pour donner envie ! Comme ce prof’ de séminaire, désignant à ses élèves, pourtant majeurs, les passages  de la Bible qu’ils ne doivent pas  lire, pour que s’y précipitent les  avertis (qui en valent deux), comme un…. Seul homme !  
Avec des élèves catholiques une  affaire « Samuel Paty »   est théoriquement (globalement, aurait dit Georges Marchais)  impensable : les chrétiens considèrent (en principe !?) que Dieu seul peut tirer vengeance (cf. Rm 12,19 4).
Transposons avec une parabole : Un  professeur annonce à ses élèves qu’il va traiter aujourd’hui du règne de Tibère : qu’il sera question du gouverneur (Lc 3,1) de Judée : Pilate, et d’un crucifié, du nom de Jésus ! Celui-ci apparaîtra nu (comme étaient traités alors les suppliciés de l’époque) sur cette caricature que je vais vous montrer.
Les chrétiens qui sont dans cette salle et que je ne voudrais pas scandaliser, qui pensent ne pas pouvoir supporter, peuvent quitter la salle, annoncerait  le prof’.
Ne stigmatise t’on pas des élèves, qui en plus sont des mineurs (qui ne sont pas forcément des minus) ? Et qui vont sortir ? L’apôtre Paul défend les faibles de Corinthe, dont se moquent, que ridiculisent, les esprits forts, qui croient qu’en  mangeant de la viande achetée moins cher  car elle a d’abord servi pour les sacrifices païens, on communie   avec les démons (cf. Rm 14,1-12, passim)
Si une part de l’enseignement du professeur ne peut convenir à une part des élèves. Ce sont tous les élèves qui doivent en être écartés, sinon on n’est plus dans l’école gratuite, laïque…Et obligatoire.
Alors pamphlétaires, professeurs, instituteurs, variez vos menus (et grands) services : Revenez aux  couilles du pape, par exemple. François, qui est pour l’union civile des personnes homosexuelles,  a assez d’humour pour passer l’éponge sans la tremper, au paravent, dans un seau de vinaigre à…cornichon.
Mais la Lily de Pierre Perret sera capable de sourire, même  quand elle se fera traiter de Blanche-Neige. Comme dit l’Évangile : la Sagesse est justifiée par ses œuvres (Mt 11,19).


23 : Le pape5 (cf. supra) n’aurait  pas changé d’un iota sa position par rapport aux couples homosexuels. Il répèterait  ce que déclarait l’évêque de Buenos Aires : Jorge Bergoglio aurait toujours reconnu que, sans l’appeler « mariage », il existe en fait des                                                                                                          unions très étroites  entre personnes du même sexe, qui n’impliquent pas en elles-mêmes des relations sexuelles, mais plutôt une alliance très intense et stable…Ce type d’union peut être prévu par la loi est appelé « union civile »  ou « droit du partenariat civil » , et non mariage. Bref, on change l’étiquette : on raye « pomelos » et on inscrit «pamplemousses».


23 : On n’en sortira jamais : Le cardinal Barbarin a dû demander pardon  pour les crimes du cardinal Billié  qui avait  lui même demandé pardon pour ceux du Cardinal  Balland, qui demandait pardon pour ceux du Cardinal Decourtray. Ouf ! Ne voilà  t’il pas, avant même d’avoir  mis  les pieds à Lyon, que le futur cardinal  Olivier de Germay écrit dans la Croix :
Avant, on ne parlait pas de ces choses-là !  On défendait l’institution : ce temps est révolu. Il faut  écouter les victimes et prendre au sérieux leur parole (autrement dit : ce que n’auraient  pas fait mes prédécesseurs ?). Le travail est déjà bien avancé.
Moralité : Il  ne serait donc pas fini ? J’ai lu quelque part : On ne dira plus  les parents ont mangé les raisins verts et les dents des enfants sont encore agacés.


24-25 : Joe et Donald : «Je l’ai vu au moment des caucus qui ont donné le coup d’envoi des primaires des démocrates. Il m’en reste l’image d’un candidat perdu dans ses notes », et de supporters à l’enthousiasme forcé.
On pense irrésistiblement à la chanson populaire : Si tous les caucus avaient des clochettes ? Des  clochettes au dessus…Au dessus de la tête, ça  ferait tant de chahut, qu’on ne s’entendrait plus... Qu’est-ce qu’elle dit la marine française aux caucus d’active et aux caucus de réserve ? Demandez au théâtre de Pagnol, quand le confinement sera terminé6 .


27 : Qu’est-ce qui se passe entre la France etl’empire-Autrement ? Pourquoi  le président Recep  a-t’il fait de son collègue français, sa tête de Turc ? On n’avait jamais vu ça depuis 1536, et le traité d’amitié entre François 1° et Soliman le Magnifique7 .
D’abord, pas de grossier calembour  sur son nom : Taypip. Ni de plaisanterie douteuse sur  la Vache qui rit, qui ne serait qu’une publicité déguisée…


298  : Antinomie, Contradiction, Oxymore ? Sûrement pas Lapalissade : La flambée de nouveau cas (de Covid 19) a rendu obsolète le couvre-feu. ? Si vous voyez un homme en flamme, au contraire ; vous  jetez sur lui une couverture ! À défaut  ce que vous avez sur vous comme  Martin !  À moins que vous soyez un flambeur. Mais ce n’est pas du jeu.
Si vous pouvez prendre du temps, lisez le Coran !  Si   vous n’en  disposez que de peu, vous, dans   la sourate II, dite de La Vache duverset 143 : Chaque peuple a une plage  de ciel vers laquelle il se tourne en priant .Vous, efforcez-vous de  pratiquer les bonnes œuvres partout où vous êtes. Dieu vous rassemblera tous un jour, car il est tout-puissant9 .


29.10-04 : Stabat pater ! J’ai lu, dans un des bons hebdomadaires cathos,10 dont s’honore la France, un article intitulé : Un monde meilleur. Il est question  de Mgr Laurent Ulrich qui a inauguré une place  en l’honneur des acteurs du soin .Quant à la  plaque dévoilée ?  Je ne sais si elle a le format, mais comme la pub’ pour une boisson au temps de la prohibition aux USA, elle en a la couleur !   Et voici le texte : «Place : À ceux  qui remettent debout ».Je crains qu’elle ne survive pas au  temps de la cérémonie. Car, une fois de plus, j’en sais qui en profiteraient  pour  attaquer maire et archevêque de Lille pour atteinte à la Laïcité.
Échange de bons procédés : Le président de la conférence des Evêques catholiques en France n’a-t’il pas reproché (Sur France 2 à «Jour du Seigneur» le 08.11) à l’État français de ne pas respecter la séparation entre Cultes et République  en décrétant que les messes du dimanche seraient interdites, sine die,  après la Toussaint ?! La République aurait dû dire : les rassemblements, dans les lieux publics, de plus de 30 personnes, ne sont pas autorisés, ce qui entrainait, ipso facto, le cas des églises, certes,  mais aussi des grandes surfaces, des théâtres, opéras, stades,  mosquées, synagogues…Au lieu de stigmatiser les Cathos.
Et revenons à  notre, éphémère sans doute,  place : « À ceux qui remettent debout »…. Ne croyez  vous pas qu’ils auraient droit  à une place «Assise» ?  En mémoire de celui qui n’arrivait pas à en…placer une à cause des mouettes qui gueulaient trop !


 31. Dans ses critiques contre son homologue, français, le chef d’état turc a relevé que les médias français  ne renonceraient pas aux caricatures. Dans le même numéro de     La Croix 11 , Monique Hébrard  écrit : « je me demande si la sacro-sainte (sic) liberté d’expression ne doit pas être limitée par ce qu’on sait de l’incapacité d‘un autre à  la supporter. Il y a là du respect et de la prudence. Mon  questionnement  n’est pas du tout dans l’air du temps mais je le formule quand même car il m’habite.
Et pour la bonne mesure, Jean-Luc Mélenchon déclarait sur France-Inter le 28.10. 20, au matin : Ce n’est pas la Covid 19 (et 20) qui n’est plus sous contrôle, c’est le président !
Récep Taypip, s’est  fait vilipender par  toute l’Europe pour moins grande impertinence.


02.11 : Rentrée des scolaires, la minute de silence : Pour savoir raison garder ou retrouver, deux messages dans La Croix 12 : Au-delà du drame de Conflans qui nous bouleverse, ne conviendrait-il pas mieux de lui opposer un discours positif qui valorise la communauté arabo-musulmane comptant par les lettre et les arts  parmi les plus brillantes du globe. Et la recommandation de cette prof’ à user de la pédagogie suivante : Nous devons nous adresser  à nos élèves dans leur globalité et trouver un langage commun malgré la différence. Autrement  dit : Ne plus  rendre le risque de stigmatiser les seuls enfants musulmans (f. supra) !


04 : Les catholiques auraient-ils hérité d’un nouveau Mgr Gaillot, en la personne de Mgr Pascal Wintzer  qui ne s’est pas associé à ses confrères dans leur   démarche auprès du  conseil d’État en vue de contester  le nouveau confinement. L’archevêque de Poitiers s’est-il mis Martel en tête ? Au point de penser que, par ces manœuvres  procédurières, les  Cathos essayent de se faire passer pour  brimés, opprimés, en France par ces limitations 13.


05 : AED : Aide à l’Eglise en détresse lance un appel pour des honoraires de messe : notamment pour investir dans un élevage de porcs.
Une « perle  à ne pas jeter devant des pourceau », cf. Mt 7,6. Les organisateurs ont envisagé, pour l’implantation,  en   Jordanie,  pays à majorité musulman, aux   environs de Jerash, assimilé (à tort ou à raison à la Gerasa des …Géraséniens (cf. Mc 5,1…13).  Là  se trouvait un troupeau de mille porcs, au temps de Jésus.
Moralité : Donc si on s’aperçoit que tout le troupeau s’est  jeté dans le  Kinnereth  c’est que  ça n’a pas plu en Très - Haut…Lieu ? N’en déplaise à Christian Bobin !


05-11 : La tradition va transformer  la loi dutalion en un système de compensation économique du préjudice. .La loi du sang se superpose à la loi du talion14 …Non ! La bible est une et indivisible. Ex 21,23-27 n’est pas une atténuation préventive pour une trop grand rigueur de Lv 24, 19,21 : C’est la  façon  normale,  normative, d’appliquer la loi ! Œil pour œil : Mon œil d’esclave  a autant de valeur que le tien, de maître. Tu m’as éborgné. Je ne veux pas  savoir si tu as fait ça accidentellement ou un effet de ta cruauté, ou de ta colère.
C’est par la loi du talion que les sud-africains, tous autant, tout autant, lecteurs de l’Ecriture se sont réconciliés après l’apartheid devant la commission Justice et Liberté : Tu m‘as tué mon fils, c’était mon bâton de vieillesse, Te  tuer le tien, ne me rendrait pas le mien ! Jusqu’à la fin de tes jours, toi, et tes enfants si tu meures avant moi, me servirez  une rente qui compensera la perte de mon œil…Et de mon fils !
La compensation, c’est encore la Bible. Ce n’est pas la tradition subséquente ! C’est la loi du talion, non son ersatz, sa transformation !


09 : Ouverture du procès de Luigi Ventura, ancien nonce en France, pour mains aux fesses, appuyées (sic). Son avocat pourrait plaider l’irresponsabilité, suite à un syndrome frontal. Mais, s’interroge un journaliste (Sources : Google15 ) , quelle responsabilité a endossée du coup le Vatican en appelant  à la nonciature un homme qui, pratiquement, nommait les évêques !
Le Canard enchaîné, à ce sujet, pourrait reprendre son commentaire à propos d’une affaire similaire touchant, si on peut dire, le chanteur Charles Trenet : Encore une affaire qui ne manque pas de fondement !


14 -1516  : Isabelle de Gaulmyn (IDG) écrit ! Caricaturer la religion est   une liberté protégée par le droit. Cela ne signifie pas que l’on doive pour autant s’interdire toute mise en contexte, toute précaution, toute réflexion par rapport à cette liberté ». On ne pouvait faire plus soft pour dire : Déclarer  à des ados : « ceux et celles qui risqueraient de se sentir gênés par la projection de ces caricatures de Muhammad pourront quitter la salle »  (cf. supra) est discutable.
Mais la liberté (aussi) étant indivise j’ai  le droit d’écrire que c’est discutable, sans avoir à demander un  cordon de CRS pour veiller désormais   à ma sécurité. Comme j’ai le droit, sans m’attirer les  foudres de dire à IDG que je ne suis pas d’accord avec elle quand elle parle d’une monde musulman d’une hypersensibilité  maladive à toute critique…Elle en a la liberté ! Mais elle accepte, a priori,  la critique ….Etc. Etc.

 14-15 : Pour ceux qui apprécient l’humour, volontaire ,ou non  (le plus apprécié !), de Mme  Elisabeth  Badinter (On  Badinter avec l’humour, en somme) :

- Selon madame : l’amour maternel est un phénomène de culture et non de nature : Réponse aussitôt d’un psychiatre : J’entends bien ? Mais c’est en tenant des propos de ce genre qu’on fabrique des autistes.

- L’IVG en France, c’est excellent mais en Chine c’est une horreur et une erreur, comme on lit dans le Talmud, Myriam reproche  à son père de ne plus vouloir coucher avec sa mère. Elle lui disait : tu fais pire que  Pharaon. Sinon que lui, c’était les garçons seulement qu’il tuait. Toi tu tues tout enfant avant même  sa conception !

- Quand apparurent, à Creil, en 1989 les filles, voilées, foulardées, du moins. Elle leur conseilla d’aller se faire voir (ou plutôt : non voir) dans des pays musulmans. On pense par exemple aux camps de l’ONU, en Jordanie, des palestiniens, chassés  de chez eux  par  Tsahal.

- Dieu l’emporte sur tout…Le dernier mot doit revenir  à la Religion. Affreux  à bannir ! Comme préconisait (aussi) le gouvernement chinois, il est temps de rectifier le nouveau testament. On ôtera donc Ac 5,29 : Il faut obéir à Dieu plutôt qu’aux hommes.

- Et (fin provisoire d’autoroute  comme placardent  les Ponts &Chaussées) il ne faut pas avoir peur de se faire traiter d’islamophobe 17.


16 18 : A propos des manifs’ pour le droit à la messe du dimanche, trouvez-vous une différence entre les uns qui pensent qu’il y a une communion  supérieure à  «l’eucharistique» : celle  par la charité ?  Et les autres qui estiment qu’il n’y a rien de supérieure à  la messe pour atteindre le but premier et absolu de la vie : la contemplation de Dieu, le salut !?
Qu’ils m’expliquent ! Car dans les deux cas, je ne vois pas dans quel positionnement, amour de Dieu ou amour du prochain serait  sacrifié ? Lequel des deux exclurait l’autre ?


Novembre 1020 : Je trouve un air de famille entre deux courriers reçus et datés  l’un est l’autre : novembre 2020. La première demande au donateur sollicité de laisser l’association éventuellement réceptrice «seule juge de l’utilisation de mon «don» pour cette campagne, en l’occurrence anti-avortement. Tout l’appel à don est  rédigé à la première personne du singulier : Il vise une réponse, d’adhésion à sa campagne de signatures, de, seulement, 100.000 Français (sic)  (Etrangers vivant en France s’abstenir). Jean-Luc  Mélenchon demandait (et a obtenu) 150..000  acceptations. On comprend pourquoi le premier a  pour prénom : Modeste.


Quant au second courrier  il se réclame ouvertement de «Pro Europa  Christiana». Il fait allusion  à la croix du Pic Saint-Loup, abattue par des voyous se réclamant de la Laïcité : Attention donc à ces suppôts de la Laïcité : Tous des voyous, comme on dit chez les théoriciens et praticiens  du Complot.
Plus modeste il ne quémande qu’un minimum de 25000  signatures et  un don de 15, ou  même  sic)20 €, en fait, par foyer ! But escompté : que cessent enfin ces actes de haine envers les chrétiens. Deux remarques : Sans être spécialement « maso », faut bien reconnaitre qu’au cœur de l’évangile, dans le commentaire par Jésus de la 8° béatitude, on peut lire : Heureux êtes-vous, si on vous insulte, si on vous persécute, si on  dit faussement, toutes sortes de ma contre vous à cause de moi (Mt 5,11).
Et, deuxièmement : les chrétiens devraient-il jouer les «Caïn» jaloux des faveurs dont, censément,  jouirait le frère Abel ? Dans le « manifeste  » on peut lire : Si des fidèles d’autres religions avaient été victimes de telles agressions un tonnerre d’indignation aurait très probablement (sic) secoué le monde politique


Nom prédestiné

Celui d’Andréa Bescond auteur du film (les Chatouilles19 ), qui, irrésistiblement, fait penser au Docteur Knock et sa fameuse  question : ça vous grattouille ou ça vous chatouille ?

La perle de  grand prix attribuée à :

L’émission : «Samedi d’en rire» sur Fr 2, du 10/10/20, pour ce propos : Hervé Vilard s’éprend d’une meneuse de la revue du Lido, on parle : mariage, famille, enfants, et Tout  va capoter.
Moralité : Mariage d’accord mais famille et enfants ? Ҫa coince, si on peut dire !  

Vous avez dit  prétérition !

Figure par laquelle on déclare ne pas vouloir parler d’une chose dont on parle néanmoins par ce moyen20 . C’est par cette déclaration que le président a commencé son oraison funèbre  à la Sorbonne le 21octobre ! Je ne vous parlerai pas d’Islamisme, de barbarie…
Qu’on le veuille on non dans «Islamisme» il y a  Islam. Pour consoler les Musulmans, je leur dirai simplement que l’origine du mot «crétin» (et donc crétinisme)  c’est : « chrétien ». Et que ça fait plus que nous grattouiller ou chatouiller quand on l’entend.
C’est comme à  Daniel Morin matin, et midi, qui ne sait (comme disent les wallons  pour peut)  pas dire deux mots,  sur France Inter matin, et midi, sans lâcher un « nom de Dieu ».

Psaume (verset de) du mois :

(Ps 69,5) Ce que je n’ai pas volé, puis je le rendre ?

Pléonasme du mois

Entendu sur France-Inter, le 22.11, 20, au matin :
La Covid’ 19, peut  toucher n’importe qui, au hasard !

1 Sources : La Croix, 28.05.10, p, 17

2 Béatrice Perrod-Bonnamour, en «L’Essor» des 13-19.09.19, page 22

3 Selon  une autre version, il aurait annoncé : Vous pouvez détourner vos regards quelques instants, si vous craignez  que les images que je vais projeter vont vous choquer !

4 Cf. Dt 32, 36, Rm12, 19 & Hé 10,30.A moi la vengeance, à moi la rétribution

5 La Croix, 23.10.20, p 2

6 La Croix – l’Hebdo, n°41823, page 32.

7 Sources Google, consultation de ce jour ! Voir aussi La Croix ,26.10.20, p 6.

8 La Croix du 29.10.20, p 3.

9 Le Coran, Flammarion, 1970, page 54.

10   J e n’en nomme  aucun,  mais il est daté du 29.10.20, ppp 8-9.

11 Courrier des lecteurs : 27.10.12, pp  3 & 6.

12 Respectivement : des 28.10, p, 5 et 02.11 p, 2.

13 La Croix, 04.11.20, p 7 Ibidem : Les autres ministres du culte, en France n’ont pas souhaité  rejoindre la          démarche juridique de catholiques.

14 La Vie ,05-11-2020, page 34.

15 Voir aussi La Croix, 10-11.11.20, p, 16.

16 La Croix n° 41860, des 14-15.11.20, p, 43.

17 La Croix, n° 41860, des 14-15.11.20, pp 23-24.

18 La Croix, 16.11.20, p, 19.

19 La Croix, 05.02 ; 20, pp 2-3.

20 (Définition du Petit Larousse)