menu
janvier 2020

anim

Le MOIS DE Février N’est pas PLUS Haïssable QU’UN AUTRE

Jean Paul Gaultier se défile à la Présentation1.
Moralité : À la Chandeleur, cherche l’erreur.


FEVRIER

Les saints, petits et grands, qui craignent le Seigneur, seront récompensés (Ap 11,18)

O9 : Bienheureuse Anne Catherine Emmerick (1774-1824)1. Les visions n’impliquent pas la béatification ! Rappeler que les écrits de Clemens Brentano ont été écartés de la cause de Béatification. N’ont été retenus que les témoignages : Elle voyait défiler, dès 4-5 ans des scènes de la vie de Jésus ou de Marie. Quand elle fut stigmatisée à l’âge de 38 ans, elle a vu des plans entiers de la Bible : De la Genèse à l’Apocalypse. Sur ses indications on a retrouvé (ce qui est (re ?) devenu le sanctuaire de Meryem Ana en Turquie. Elle a annoncé Hitler et la 2° guerre mondiale en ces termes : quelque soixante ans avant l’an 2000 l’enfer se déchainera en Allemagne et sur la surface de la terre.


09 : Apolline : On lui fracassa la mâchoire, on lui brisa les dents….Elle est représentée en peinture ou sculpture, tenant une grosse tenaille …Et de l’autre main, une de ses molaires ! Patronne des dentistes et de leurs patients ! Et voici une des prières à elle adressée ( : Sainte Apolline, je viens vous supplier de me délivrer de mon mal de dents. Si c’est une dent gâtée, faites-la tomber ; si c’est une dent cariée, faites la fermer (=plomber ?) . Si c’est une dent cassée, faites-la ressouder 2!


10 : Le bienheureux Cardinal Aloïs Stepinaç (1898-1960).Condamné à 16 ans de réclusion pour, notamment, avoir forcé des juifs à la conversion au catholicisme, Des juifs par lui sauvés pendant l’occupation de la Croatie par les Nazis furent empêchés de témoigner au procès, en sa faveur. D’après certains historiens il serait mort d’empoisonnement ? En fait, la veille du jour où, ayant purgé sa peine, il allait être libéré et retrouver son siège d’archevêque de Zagreb ? (Sources : KTO, le 13.01.20 et Google) .


11 -18 Octave de la Vierge à Lourdes ! 11 : Première apparition de Marie à la Grotte. Jour « consacré » par Jean-Paul II aux Malades, reporté au dimanche le plus proche, le 9 cette année : les paroisses catholiques proposant ce jour-là le sacrement de l’Onction, au cours de la messe…Et le 18, c’est la fête de Bernadette.

De Maria, nunquam satis, disait Bernard de Clervaux, l’adage est même arrivé jusqu’aux dominicains, par exemple Yves Combaux (YC) qui fait partie de l’équipe de « Jour du Seigneur » N’en fait-il pas trop ? Qui écrit dans le bulletin d’Août-Septembre 2019,page 12 que Marie pleurait à la Croix,  ! La Tradition a plutôt retenu le « stabat » (de Pergolèse ou d’un autre, au choix !).


Quand on pleure, la bonne attitude, en Orient (même proche) c’est plutôt de se rouler par terre, au ris que de se faire prendre pour une femme saoule (cf. 1 S, 12-13 : Pourquoi me persécuter aurait ( ?) dit le prêtre Hélie). Marie est debout, et quoi qu’en écrive YC, elle n’est pas pour autant « figée et inexpressive ».

Péguy a eu tort d’écrire que les femmes ne savent que pleurer. Les femmes qui pleurent au cours de la Passion, ce sont plutôt celles de Jérusalem et on sait ce que Jésus en pense ! Et leur fait savoir (Lc 23,27) !

Alors, Yves, rendez-vous au 19 septembre  Et d’ci-là prends contact avec la Montagne, ce sanctuaire, près de Corps dans l’Isère : « ils » sont plus qualifiés que moi pour t’expliquer pourquoi la Vierge pleure à La Salette.

Et In cauda venenum :


La Vierge et le Serpent, ça fait pas bon ménage !

Dis-je : en alexandrins et faute de grammaire)

Mais ce n’est pas une raison, pour les évêques catholiques de France d’étrangler Jour du Seigneur en prélevant la Dîme, pour sauver KTO.


Rien de nouveau sous le soleil (Qo 1,3)Même la pluie !

10-11.02 ….2018 : C’était déjà la journée du Malade. Et le dernier dimanche de Javier, précédent, les catholiques (Association Raoul Follereau) suivis, rapidement par d’autres confessions chrétiennes et même laïques avaient emboité le pas ! Au moins quant à la quête sur la voie publique. . La Croix 3 avait consacré une page, au Christ Lépreux de Brioude Selon une ancienne légende (Pléonasme), un lépreux se serait allongé sur ce crucifix (le crucifié en l’occurrence) en priant pour être guéri et la maladie se serait transférée à l’image sculptée. En effet le Christ porte sur sa peau d’innombrables altérations, qui, ajoutées aux outrages du temps, rendent visibles la solidarité d du Sauveur avec cette figure majeure de la pauvreté qu’est le lépreux au Moyen Âge.


Celui qui regarde en arrière (cf. Lc 9,51) ?...

25.12. Y a plus que la poste qui marche ! Et les postillons qui volent ! Puisque la vie s’allonge, il est normal que la durée obligatoire du travail se prolonge. En 1965, déjà, à St. Germain au Mont d’Or les femmes des « aiguilleurs » de la gare de triage les femmes voyaient débarquer les maris à la maison, à 55 ans. Ou elles devaient aller les récupérer au bistrot, ou elles les envoyaient retravailler à une usine de métallurgie, voisine, pour ne pas les avoir sur le dos…

Mais s’ils travaillent plus longtemps, ils vont se fatiguer plus vite ils tiendront moins longtemps debout donc seront allongés plus tôt. Ce sera bon pour les caisses (Pardon ! L’unique) Caisse de retraite, mais mauvais pour les retraités ! Donc l faudrait à nouveau réduire le temps de travail. Et, comme dit la chanson : Et c’était comme si tout recommençait !


19-26.12 4 : Les grosses ! Les goums : « Marche méditation particulièrement austère » ? D’après L’hebdomadaire, donc  l’analyse donnée, du documentaire sur KT0, ce lundi 23.12, 19 les goumiers pourraient être aussi des gens joyeux, et non sans humour !?

Témoin : ce jeune prêtre, un des deux qui leur assurent la messe chaque jour arborant à l’écran un large « échancré » pour qu’on puisse apercevoir sous la djellaba son col romain.

Le chroniqueur ou le «Crouni» croqueur !) de La Vie, à peine vicelard, finit son article par cette question : « On (du courage, mon vieux, faut dire «je» : C’est moi, d’abord, le curieux !) aurait bien aimé en savoir plus sur la façon dont cette semaine a nourri intérieurement les personnes une fois revenues chez elles ». C’est cruel ! C’est injuste !


Nathasha (sic) et Sainte Blandine : La célèbre (re-sic) chanteuse…dans les églises avec Glorious ! Si vous l’ignoriez, c’est un des équipiers de ce groupe qui a composé la chanson le Cantique des cantiques5.

En tous cas les paroissiens de Derrière les Voutes à Lyon ne vont pas pleurer si la chanteuse et le compositeur partent ensemble en tournée ! Ceux-là pourront revenir dans leur église, et chanter la messe plutôt que d’assister au concert ! Tout juste autorisés à taper dans leur main. Ob pourrait même remettre en place l’autel consacré, jeté aux oubliettes.

Quant à la tribune, elle est déjà retenue par les Parisiens qui ont besoin de planches et de poutres pout finir d’étayer Notre-Dame.


26 : Pourquoi ces lignes racoleuses, démagoà propos du livre de Simon Buttizaz / Le Nouveau Testament sans tabou6.Faut dire que le titre s’y prête : Bien sûr que les textes proto ou deutéro-pauliens ne sont pas misogynes, ni homophobes ! On voit bien comment Sa(r)ra entendait : obéir à son « SEIGNEUR de Mari (1P 2,6): Comment Rm 1,26-27 traitait le crime de Sodome…

Mais le pire c’est l’anachronisme à propos de l’esclavage ! Mieux vaudrait-il se demander comment le 22° siècle traitera son précédent qui légalise la destruction des fœtus dans le sein de leur mère, s’indigne de la mise à mort des taureaux dans l’arène ! Et ne sourcille pas quand le boxeur (tout récemment encore) a tué son adversaire.

Néron était plus humain, du moins, moins hypocrite !


29 : Alain Rémond, « billettiste » à La Croix m’écrit : Comment on pourrait croire à quelqu’un (NDLR : Voire Quelqu’un) dont on ne sait même pas qu’il existe. Mais cher Monsieur, c’est tout le contraire : c’est parce qu’on ne sait pas qu’on ne peut que croire ! Ou ne pas croire ! À moins de prendre tous les croyants pour des imbéciles ! Ce qui ne fait pas pour autant, des mécréants, des idiots !


31.12.19 - 01.01.20 7: Les danseurs dansent devant le buffet ils sont en grève depuis le 05.12.19. Ils veulent le maintien : de leur régime actuel de retraite à l’âge de 42 ans ! Alors de deux choses, l’une : ils sont, cet âge-là   foutus, bourrés d’arthrose, d’arthrite, de je ne sais quoi d’autre et faut dénoncer ce plus que de la pénibilité : l’inhumanité de leur « travail ». Pourquoi les Droits de l’homme ne sont-ils pas encore intervenus ? 

Ou alors se demander pourquoi un Julien Doré, par exemple, dont la carrière semble stoppée, sinon finie ne ferait pas valoir ses droit à une retraite anticipée ? Ou un coureur cycliste ? Un sociologue, ou un économiste pourraient étudier comment ils ont capitalisé ou se sont lancés, une carrière terminée, dans une nouvelle ? Si leur espérance de vie est à ce point rétrécie, là encore c’est au métier lui-même qu’il faut s’en prendre ! Ce n’est plus un art ! C’est une addiction.


01.02….Les Kangourous n’ont pas d’arrêt de leur incendie : Voilà ce qui se passera en France, quand on se sera débarrassé des fonctionnaires, notamment des pompiers professionnels et que l’État ne dépensera plus de sous à former et subventionner les volontaires. Vive les pays à 100% capitalistes condamnés à combattre leurs incendies avec leurs « jets » : À arroser le jardin, À laver la voiture ! À remplir la piscine.

Un monde idéal, ce serait plutôt quand les pompiers n’auront plus d’incendie à éteindre mais passeraient leur temps à surveiller les départs de feux et à se livrer à des exercices !


078 : Ces paroisses où les femmes ne donnent pas la communion : Quelques phrases glanées dans l’article (Certaines) agacées de se voir ainsi exclues finissent par quitter l’Église. Quand même pas au point d’y retourner, à poil, avec les femens ! Dommage pour elles, car finalement ce sont elles les plus, pour ne pas dire les seules : pénalisées  ! Même Anne Soupa est restée malgré ou peut-être à cause de toutes les misères que les curés lui font endurer . C’est au titre de leur baptême qu’elles distribuent la communion. Ҫa, c’est parfaitement biblique (Ga, 3,27) : Vous tous qui avez été baptisés, il n’y a plus ni homme ni femme).

Si on baptise une fille exactement comme un garçon, c’est bien parce que le baptême crée l’égalité des droits et des devoirs entre hommes et femmes. Les Orthodoxes ne devraient même pas dans la célébration du 1° sacrement réserver aux seuls garçons le franchissement de l’iconostase ! Si ça fait partie de leur rite du baptême, c’est tout le monde ou personne !

Le presbytérat n’est pas une supériorité masculine pas plus que ne l’est la fonction paternelle.

Ne pas confondre supériorité et spécificité ! Par contre réserver aux seuls confirmés ce service de distribution de la communion, ça se discute ! Là les Orthodoxes marquent le point ; Chez eux, quand un « sujet » est apte à être baptisé il l’est à être confirmé, et non seulement en danger de mort s’il n’a été qu’ondoyé, a fortiori par un laïc, homme ou femme d’ailleurs.

Il est temps que l’Eglise occidentale revienne à la tradition de la séquence normale (et normative !) de l’initiation chrétienne : Baptême – Confirmation – Eucharistie. On assiste chez les cathos à des scènes surréalistes : un adulte baptisé à Pâques par l’évêque, ne recevra pas la confirmation durant l’office de Vigile, on lui offrira l’hospitalité eucharistique durant la messe du samedi saint et il devra attendre 50 jours pour être confirmé, afin de gonfler un peu les effectifs des confirmands de Pentecôte !


099. Une forêt ne devrait pas être destinée à produire du bois pour la scierie, mais bien à créer de la vie. Mais c’est qu’elle a raison la journaliste de l’hebdo catho ! Il faut laisser pourrir les arbres, plutôt que de les abattre (et replanter aussitôt) pour en faire des jouets, des cercueils même en carton ! Avec quoi fait-on de la pâte à papier ?

Tout ce qu’on fabrique en bois doit, avantageusement se confectionner en plastique : C’est ça, selon notre gratte-papier, qui crée la vie. Vive les écolos, qui ne sont que des bricolos !


15 : Mobilier anti-SDF, indigne de la République.10 C’est ainsi que le Journal de la Fondation Abbé Pierre nous présente « l’individualisation » des places sur les rares (et de plus en plus) bancs publics qu’on trouve en ville. ! Qui sont principalement à l’usage des amoureux selon Georges Brassens et des vieux (dont fait partie l’auteur de ces lignes). De plus en plus ils sont monopolisés par les SDTC (Sans domicile tout court) faute (des services publics) : de leur assurer un « dortoir » décent de préférence la nuit pour faire comme tout le monde) ?) .

Voilà qui ne fait guère le bonheur : ni le leur ni celui des vieux. Alors, chers clodo laissez lrs bancs aux vieux. Et si vous ne pouvez plus vous y coucher avec ces accoudoirs, ces places personnalisées (Les obèses pleins de sous et de soupe n’ont qu’à se mettre au régime !), les vieux ont retrouvé leur gâche au soleil ou à l’ombre espérés ! Les SDTC, qui n’ont pas attendu mon conseil, feront comme les balayeurs des rues ! Comme celui actuellement en procès qui s’est couché sur le trottoir pendant son temps de pause, prenant…. la place d’un SDF, sans prendre le temps d’ôter son harnachement de « cantonnier » ? Ҫa ne lui aurait pas coûté trop d’effort et au moins, aujourd’hui il ne serait pas entre les mains de la justice !?

Vraiment on ne comprend pas les enfants, d’aujourd’hui, de l’Abbé Pierre, lui qui, devenu vieux, regrettait de n’avoir pas eu droit comme curé, comme tout le monde aux : Amour, Délice et Orgue !

Il aurait sûrement été d’accord avec moi : Les bans publiés et les bancs publics, c’est pour les amoureux ou les vieux. Donc a fortiori pour les deux réunis, c’est le cas d’y dire à Lyon. : L’un n’empêchant pas l’autre !


20 : On peut considérer ces soixante dernières (à ce jour !) années de la vie de Bernard Preynat (BP), comme étant partagées en deux période à peu près égales : De trente ans, par conséquent : de 1960 à 1991 et de 1991 à 2020. L’adolescent après avoir été violé, devient le violeur. Or, silence radio des parents des enfants violés par BP, des professeurs de séminaire des évêques successifs du prêtre : 1971, ordination presbytérale. Arrivent : 1991 prescription des faits et gestes de l’intéressé et 2002 : nomination de Mgr Philippe Barbarin. BP s’engage à ne plus « pécher ». Si c’eût été le cas, peut-être que le coupable n’en aurait pas informé l’évêque, Ni serait allé se dénoncer lui-même à la Justice. Mais depuis que La Parole libérée existe elle aurait sûrement déniché des secrets d’alcôve s’il y avait eu quelque chose à découvrir et porté l’affaire devant les Tribunaux civils ou ecclésiastiques !? L’un n’empêchant par l’autre. Alors pourquoi c’est Philippe Barbarin qui s’est retrouvé le premier devant des Juges et, finalement avant BP ?

Procès d’intention : Il a été nommé dans des postes au contact d’enfants ! Donc il aurait pu succomber et tomber à nouveau. Messieurs et Mesdames les Juges! Vous qui avez su juger Eric Pépino, équitablement ! Plus professionnellement que l’Eglise catholique. Jugez sur des faits et non des hypothèses C’est-à-dire : Ne jugez pas…Et comme dit un de mes (et de bien d’autres encore) amis : Ne jugez pas et vous ne serez pas jugés (Mt 7,1).


18-25.2020 ! Je n’ai pas bien saisi l’intérêt de l’article de Pierre Martin (PM), assistant ecclésiastique international d‘AED (Aide à l’Église en Détresse11) : Aucun lecteur sérieux (Pas sérieux s’abstenir : mal y) pense qu’il faut marier les curés pour remédier à la pédophilie ecclésiastique. Mais Le Célibat, même dans l’Eglise n’est pas lié ontologiquement au presbytérat ! Et le Presbytérat n’est pas lié au Célibat !

En cette Octave de prière pour l’Unité chrétienne, c’est le moment de le rappeler ! Et AED est, si j’ose dire, payée pour le savoir ! Qui… Aide les Chrétiens du Proche, Moyen et Orient tout court, persécutés ou dans la misère. Comme il faut rappeler que les communautés monastiques recrutent, par définition des hommes qui prononcent les trois vœux et ont, avec Vatican II, aboli cette fâcheuse distinction… hiérarchie entre pères et les frères.

Le célibat est un signe que le prêtre est d’abord appelé à s’engager personnellement à la suite du Christ. Mais c’est le lot de tout disciple de Jésu! Célibataire ou non ! Prêtre ou laïc ! Quand Jésus dit : Si quelqu’un vient à moi sans haïr sa femme, ses enfants….Et même sa propre vie, il ne peut être mon disciple (Lc14, 26-27),il ne prône pas le célibat obligataire pour ses apôtres, Mais si le conjoint se comporte comme un ennemi, détourne l’autre époux de son « ami »  Jésus, il doit haïr son époux/épouse, c’est à dire choisir, préférer Jésus !

Si c’avait été le cas pour le curé, catholique, à Bethléem, le « père » (marié et père de famille) Yacoub, c’est ce qui serait passé. ! Mais rassurez-vous, c’est un mari fidèle et un père, attentif à ses enfants (cf. 1 T 3 ,7). Les catholiques orientaux, sont les gardiens de la Tradition … Et les Occidentaux malgré le poids numérique qu’ils représentent ne sont pas toute l’Église catholique ? Cessons de dire qu’ordonner des hommes mariés ne vaudrait que pour les Amazoniens. Ou qu’avec l’aide de quelque femme sexologue, on va à tout jamais bloquer l’accès de pères de famille au presbytérat 12 !

Et, ainsi, les vaches seront bien gardées ! Les donateurs, on l’espère, resteront fidèles à AED qui cautionne, pistonne un clergé « catho » uniquement réservé aux célibataires !

La pensée du mois

Attribuée à Ariel Dombasle (Sur France 5 : le jour de Noël, 2019) : Les plus belles œuvres du monde ont été réalisées au nom de Jésus.


Comme disent les Anglais : The Right Man in the right place

Le perchiste Renaud Lavillenie candidat au rôle de porte-drapeau de la délégation française aux prochains jeux olympiques de Tokyo13.

Moralité : Tiens bon la hampe, surtout haut perché. Mais ne commets pas la vilénie d’être le corbeau.

La perle de grand prix a été attribuée à ce mois à :

Irène Jacob, pour cette déclaration sur France - Inter, le 22/12 :19 :

Son père était cinéaste de l’invisible.


1 La Croix, 02-03.2004, pp II & III

2 Source : Alain Rémond : La Croix 09.02.2018, p 5.

3 Voir le n° de ce jour, p,18.

4 Date de «La Vie», p, 108

5 La Vie, 19-26,12.19, p, 59.

6 La Croix ,26.12.19, p, 14.

7 La Croix de ce jour, page 14.

8 La Croix, 07.01.20, p, 19.

9 La Vie dudit, p, 9.

10 Lu en Bulletin : Et les autres : n°106, p 15

11 N° de Janvier 2020, page 3

12 Cf. le courrier des lecteurs dans La Croix des 24-25.12.2019, p, 5.

13 La Croix, 27/12.19, p, 23.