menu
aout 2017

anim

Episode ou Epizootie : Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés

(Fables de La Fontaine VIII/1)

Décembre 2017



Les coupes d’or pleines de parfum, sont les prières des Saints

(Ap 5,8)

01 : Bienheureux Charles de Foucault (anniversaire de sa mort) « CDF a été vraiment le premier à donner de son temps, de sa personne1Etc. Attention à ne pas mettre une virgule entre donner et de son temps. Car le premier à donner de son temps, c’est Adam ! Encore que s’il avait un peu plus plongé le nez dans les affaires de sa femme, plutôt que dans les salades de son jardin, elle n’aurait pas eu envie d’aller voir ailleurs si c’était mieux !

03 : Le Notre Père nouveau est arrivé 2 : Il faudra dire : Ne nous laisse pas entrer en tentation. Ou quelque chose comme ça. On s’éloigne un peu plus du grec et du latin, cf. Mt 5,13 : (TOB) Ne nous conduis pas dans la tentation. Autrement dit : Ne nous livre pas à Satan, le tentateur (cf. 1 Co 5,5) de sorte que notre esprit soit sauvé au jour du Seigneur. De toute façon, pas de panique, le Seigneur, béni soit son saint nom, assure le service après vente : Avec la tentation il nous donne le moyen d’en sortir et la force de la supporter (1 Co 10,13) !

20 Isaac : Extrait du commentaire du Tableau 3 Abraham est sans doute persuadé…que Dieu peut prendre plaisir à voir répandu le sang d’un enfant…Il comprend que Dieu est le Dieu de la vie.
En fait il ne comprend rien du tout ! Et Dieu doit prendre les grands moyens pour lui éviter de faire une connerie. C’est comme un autre «juste », un certain Joseph qui, au nom de la Loi, était prêt à jeter une femme enceinte à la rue ! La sienne ! En faire un bâtard, donc, également, le sacrifier.

Moralité : C’est ainsi qu’Abraham, à grand coup de pompe dans le cul, donc à la manière divine, fut justifié, autrement que par la pratique de la Loi (cf. Gn 15,16 & 22,12 & Mt 1,20).

Moralité : Continuons à célébrer le 500° anniversaire de la Réforme.

27 : Si on réussit à faire béatifier Gabriel Rosset 4, c’est aujourd’hui normalement qu’on devrait le fêter, à l’anniversaire de sa mort (27.12.74). Mais ça coûte cher ? Vous me direz que pour construire Saint-Pierre de Rome, il a fallu que l’Église catholique foute la trouille de l’enfer aux pleins aux as, les intéresse à leurs morts pour que, selon l’évangile (Lc 16,9), ils les accueillent à la porte du Paradis ! 5
C’est ainsi que les pauvres (Rappel : leur journée le 19.11.17) peuvent aussi, et « gratos », voir le Moïse de Michel Ange dans la Basilique susnommée ! Imaginez qu’une bonne femme renverse son n° 5 de Chanel sur les pieds de Jésus, y aurait-il eu un couillon pour oser dire qu’on aurait mieux fait de garder le pognon pour le Foyer N.D. des Sans Abri de Lyon ?


La femme de Loth se retourna en arrière (Gn 19,26)

00 : Le covoiturage est par essence un lieu de partage. Même si la proportion de voitures à moteur électriques est restée faible. Tout ça, c’est du Bla…Bla…Car éternel est son amour (Ps 136, passim).

00 : La Parole Libérée 6 tâte du testing et simule des appels de victime d’attouchement de prêtre pédophile : le sinistré du sinistre prédateur, idéal, a maintenant 38 ans (Référence à Jn 5,5 sûrement ? Il a été agressé à l’âge de 9 ans.
Voilà qui rappelle les méthodes du Lyon-Mag, à la fin du 2° millénaire qui soudoyait, pour simuler de confessions, leurs aficionados .Et ça donnait dans leur torchon : Le jeune prêtre, à Vaugneray (Impossible, en effet, de détecter de qui il s‘agissait)  m’a donné comme conseil, quand j’ai révélé mes penchants pédophiles Etc. ? Il paraît qu’il s’agit de méthodes employées par les chasseurs de tête !
C’est plutôt le cardinal Barbarin dont la tête est visée à leur jeu de massacre !
Faute de pouvoir dénicher des plaignants d’après 1991, on va recycler d’anciennes victimes et les persuader de se faire indemniser. Déjà que le denier de l’Église est en baisse ! Et vu le coût de l’opération cyclamen (voir au 30.10) ? On va finir par se réjouir de la diminution des effectifs du clergé pour que chacun, depuis l’évêque, touche encore son denier quotidien !
Le titre de l’article cité en référence s’intitule : Une association de victimes de pédophilie teste l’Église. Il aurait plus juste d’écrire : déteste.

26.10 : Lu dans l’Essor 7 : Christophe Guilloteau, président du Conseil Général du Rhône a sûrement tort de s’opposer à la création d’une troisième autoroute entre Lyon et St. Etienne ? Faut dégager tous ces trains électriques qui polluent les vallées du Gier et du Rhône : Ça crée des ondes maléfiques, comme à Fourvière ! Sans compter ces oiseaux qui se prennent les pattes dans les fils. Ça agace les écolos. Il est temps d’aller re-martyriser, remasteriser Jean-Louis Bonnard à St. Christo en Jarez ! Gratter les pieds de la Sainte Vierge de Valfleury. On pourrait rouvrir le sana de Chavanne pour tous les enfumés ? Et puis à Cellieu les Pommes, qu’est-ce qu’ils nous foutent le bordel (En français dans le texte) …Tous ces pommés ?

Moralité : Si vous avez perdu Wauquiez, entrez par la fenêtre.

30.10 : 750 cyclamens posés sur les tombes de près de 2 000 prêtres .Le soleil d’automne est au rendez-vous ce lundi 30 octobre dans le cimetière de Loyasse tout comme les familles, amis, salariés du diocèse et prêtres venus à l’invitation du cardinal Philippe Barbarin pour faire mémoire au « carré des prêtres » de l’engagement pastoral de ces hommes pour l’Église lyonnaise 8.
Ce Fils d’horticulteur, également prêtre du diocèse de Lyon, est, tel l’âne de Buridan, perplexe : Si c’est l’argent de la caisse des honoraires de messe qui a réglé l’addition ? Avec quoi les curés seront-ils payés ? Mais les successeurs des ex-collègues de son père ont aussi le droit de vivre.

Moralité : Gâche Hymen, Gars ! Chimène te zieute ? Cycle ! Amen !


31.10 : C’est comme la messe, c’est quand ça finit que ça commence : Ite missa est ! Maintenant à vous de jouer, c’est la mission ! Les protestants veulent donner un nouvel élan à leur diversité 9 .Toucher du doigt la richesse du protestantisme est très encourageant. As-tu essayé ? Thomas n’a pas osé ! Quant aux pharisiens qui imposent de lourdes charges sur les épaules des autres et n’y posent même pas le petit doigt (Mt 23,4) on n’en parlera pas…
Et on s’abstiendra de faire allusion au pauvre Lazare, sollicité pour aller tremper son doigt dans l’eau et rafraichir la langue du mauvais riche ! Mission impossible (Mt 23,4 & Lc16, 24 & Jn 20,27) !


02 : C’est le moment de parler du Purgatoire et des âmes (les plus)délaissées, vous voulez que les noms de vos défunts (surtout) les plus chers figurent dans le livre de vie (cf. Ph 4,3) ? Une messe quotidienne sera célébrée pour eux. Chacun peut confier à un grand livre unique au monde la mémoire de ceux qu’il aime 10 : Comme disait Tetzel !


02. Carles Puigdemont ne veut pas rentrer en Espagne car il doit être jugé à Valladolid, dans le fief de Torquemada, en Castille ? Pourquoi pas, pendant qu’on y est, à Caleruega en Vieille-Castille, le pays natal du fondateur des Dominicains. Pendant qu’on y est ou plutôt : Avant qu’honni soit 11…Etc. On lui a demandé où il accepterait de se rendre (c’est le cas de le dire) ; et il a répondu à Azpeitia où est né Ignace Loyola. À tout prendre, a-t-il déclaré, mieux vaut avoir à faire aux Jésuites  et autres Casuistes !

Moralité : Ce K talent est vraiment un cas. Et une Cata.


03 : Quelle Église de France pour demain ? Les évêques de France réunis à Lourdes ? Les protestants sont, eux seuls ; l’Église (protestante unie) de France ? Les évêques, apostoliques arméniens, orthodoxes, en France, seront-ils convoqués à Lourdes ?
Toujours, d’après un journal 12 qui se veut et se dit œcuménique !?

04 : Abdelkader Merah échappe (momentanément) à « perpète » que lui aurait valu une complicité d’assassinat. Même Latifa crie vengeance ! Et le Parquet emporté par la foule, comme chantait Édith Piaf, obtient la révision du procès ! Mais où qui z’ont trouvé ça. ? À Lyon, avec La Parole libérée ? À moins que ce soit, carrément, dans l’épître aux Hébreux.
C’est vrai qu’on pouvait s’y attendre pour un gus qui s’appelle Abdelkader, l’émir de la nation algérienne et dont le (un des) portrait pourrait passer pour celui de Jésus Christ ! En vertu de la présomption de culpabilité, il aurait bien pu inspirer les assassinats de son frère ? Pas si loup solitaire qu’on ne le prétend !? Et morfler 20 ans, ce n’est pas assez cher payé ?
C’est comme Jésus, selon Hé 5,8 : C’est lui qui au cours de sa vie terrestre offrit prières et supplications avec grand cri et larmes à celui qui pouvait le sauver de la mort, et il fut exaucé ! Ma parole ! Le cimetière de Bône, il est beau, que l’envie de mourir, il te donne. Jésus a échappé à la corruption, Abdelkader n’échappera pas au trou pour le restant de ses jours !

Moralité : Alors, FNACA, CTM, toute la famille des « gus », pour une fois réunie ! Au Trocadéro le 23 décembre prochain ! Pour célébrer le 180° anniversaire de la reddition d’Abdelkader, (En fait, libéré par Napoléon III le 2 décembre 1852). Même François va envoyer un cyclamen (lyonnais, évidemment) en reconnaissance pour les 10000 chrétiens sauvés par l’émir de la nation algérienne, à Alep en 1860.

On pourrait fêter aussi le 150° anniversaire de la venue d’Abdelkader à Paris pour l’exposition universelle (1867 = Palais d’Égypte).

04 : Alain Baraton aurait-il remplacé Isabelle de Gaulmyn à l’émission religieuse du samedi matin sur France-Inter. Mais c’est autant de temps de moins pour ses consignes et conseils en jardinage ? Et trop de temps pour IDG pour materner Bernard Preynat. Ainsi, ce jour, AB, si j’ose dire, nous parle de Jules Lemire : 1853-192813, une sorte d’Abbé Pierre en son temps. Las de bénir des tombes, le 1° novembre, il pense que c’est mieux de se faire élire député pour inaugurer les chrysanthèmes de ces jardins ouvriers qu’il lui faut d’abord créer. On n’y cultivera pas que des fleurs (cyclamens à Lyon) ? Même si ça se mange aussi, chez Bocuse ou ailleurs !
Bien manger et lien social dans un même panier, titrait la revue Faim et Développement, n°301 pp 30-33. De toute façon : le panier à salade ! Qui n’épargne pas les hommes politiques de notre temps de…DSK à Carles Puigdemont …
Art-Scellement, comme dirait (Djebel) Tarik, Rame, Adam 14 ! Attaché à son rocher, visité par aigle noir.
Moralité : Vive la Catalogne, qui mange Foix et Perpignan.

05 ; À propos de CP, il pourrait trouver asile à France ? Très exactement (mais n’en parlez pas) puisque :dans un béguinage, belge, de femmes (double pléonasme) dans le quartier réservé, si on peut dire, de Bel Air à Francheville, banlieue de Lyon.
Il paraît que c’est « Habitat et Humanisme » qui aurait payé l’ardoise, estimant que l’opération relevait de la pure charité chrétienne.

08 : Sur le concept du visage du Fils de Dieu…Déjection, abjection, votre honneur ! C’est en effet tout à l’honneur de «Pro Europa Christiana» de s’être croisée contre ce spectacle.
Cette association a montré et démontré qu’elle connaissait sa Bible : La figure du Messie «incarnée» dans Job sur son tas d’ordure (Jb 2,8), regardé comme un être abject (Es 49,7) Devant qui on se cache (Es 53,3) ! Ver de terre…déterré, à peine bon pour la pêche (Ps 22,7)…Comme Saul, sur le Chemin de Damas, on soupire : Seigneur, que veux-tu que j’y fasse et PEC répond : Surtout pas d’argent ! C’est bientôt le dimanche du Secours catholique, alors, comme dit Jésus ! Dans ce monde pourri, au lieu de vous en battre l’œil ou laver les mains, donnez plutôt en aumône et tout sera pur pour vous (Lc 11,41).


08 : Proximité, Majorité…Pourquoi sont-ce les femmes qui dominent dans l’Église catholique ? Jusqu’à l’évangile vous ne voyez guère qu’une ou plusieurs femmes à l’œuvre. Pour parler inclusivement, c’est à la fois l’accord de proximité et de majorité 15 qui jouent. La proximité ? C’est évidemment celle de l’ambon. La majorité !? On ne compte même plus. Et c’est ça qui compte.


09 : La messe n’est pas un spectacle, dit le pape 16. Et c’est dommage car au spectacle (plutôt opéra) on se ferait rappeler à l’ordre si on oubliait d’éteindre son « Smartphone ». À Sainte-Blandine on est bien au spectacle, à la messe : c’est une équipe de « pro », donc rémunérés qui assure la « représentation ». On a « ripé » l’autel (et finalement mis en pièce) qui mangeait la place des artistes. Les spectateurs transgressent parfois en mêlant leur voix à celles des comédiens et musiciens, puisqu’ils n’ont pas la partition.
On ose quand même espérer qu’avec tous ces prêtres costumés pour l’occasion : qui ont vu le pape, comme le nouveau curé de Perrache par exemple, ça va changer et qu’on recollera les deux moitiés de la paroisse : immigrés et les émigrés.


23 : « Pour les catholiques de l’époque, Dieu est un justicier que l’on doit amadouer par des prières et de bonnes œuvres. S’interrogeant sur ce Dieu sévère, Luther en parle à son confesseur, il approfondit alors les écritures (La majuscule et le singulier conviendraient) et découvre (enfin !) la bienveillance de Dieu par le Christ ». C’est notre journaliste 17 qui est sévère sur les catholiques !
Luther n’est pas tous les catholiques, à cette époque ! Et tant pis pour lui si tel l’homme à l’unique talent, il considère que Dieu est un maître sévère, donc injuste puisqu’il moissonne là où il n’a pas semé.
En fait, il ne s’insurge pas contre les Indulgence ? cf. les 71-72 thèses : Celui qui parle contre la vérité de l’indulgence papale, qu’il soit anathème – Celui qui veille à lutter contre la passion arbitraire et la licence verbale du prédicateur d’indulgences, qu’il soit béni ! 18
En 1516, Luther écrit qu’à la différence d’Érasme, il préfère Augustin à Jérôme 19. Il épouse, si je puis dire, la pensée, le penchant, prédestinationistes de celui-là ,témoin : La volonté de mon Père, c’est que je ne perde rien de ce qu’il m’a donné …Les autre mortels qui ne sont pas du nombre, quoiqu’ils appartiennent à la même masse que les élus ont été faits vase de colère, viennent au monde pour l’utilité de ces élus20 .
En 1525, l’année de son mariage, alors que tout est consommé, si je (re) puis dire, paraît : « Du Serf Arbitre  (cf. supra : en réponse au « Du libre arbitre » d’Erasme.
Là, Luther annonce franchement la couleur 21.Là est le véritable contentieux. Et je ne dirai pas entre catholiques et protestants ! La preuve vient d’en être administrée : Augustin est déclaré saint, parce que, tout prédestinationiste qu’il était, il fut un homme charitable. Les orthodoxes se sont contentés de le béatifier, plutôt du fait de sa « Trinité » dont un Michel Servet aurait pu se satisfaire, qu’eu égard à sa « prédestination », précisément.
Notre prof de « fondamentale » disait qu’un protestant ne pouvait pas avoir la charité, en vertu (théologale !) qu’il ne devait pas compter sur les pauvres qu’il a secourus pour lui dérouler le tapis rouge à l’entrée des demeures éternelles (Lc 16,9). Mais si, selon Luther, notre sort est réglé de toute éternité, effectivement les indulgences, et autres œuvres pies 22 ne servent à rien (alors que la charité rend service cf. 1 Co 13,4) ! Ni l’absolution sacramentelle, ni le suffrage des Saints ?
Cependant, si comme Luther, et tout bon chrétien, nous approfondissons l’Écriture nous trouverons, entre autres, en Mt 25, cette parole de Jésus : Venez les bénis de mon Père, recevez en partage le Royaume préparé pour vous car j’étais en prison et vous m’avez visité.
À mon avis le pasteur Mackellar, aumônier, de la maison d’arrêt de Roanne, dont Béatrice P .B. a recueilli les « aveux » pour son article dans l’Essor, n’est pas contre !


26 : LACIM, c’est le top ! Quand on sait comment ce mouvement d’aide au Tiers monde, est né : Une famille perd un enfant dans un accident d’auto et l’assurance de la partie adverse lui verse une somme importante ! Elle ne « se » voit guère glisser les sous dans le porte-monnaie du ménage. C’est le prix du sang, quand même ! Même les grands prêtres qui ont envoyé Jésus au Calvaire n’ont pas osé avec les 30 deniers de Judas (Mt 27,6-7).
À ce moment-là entre en scène un missionnaire en Inde pour qui ça tomberait bien ! Au fond de ce puits qu’il aimerait pouvoir creuser dans son coin de l’Inde. Voilà comment l’aventure a commencé….
Alors, victimes de prêtres pédophiles, qui ,30 ou 40 ans après les faits, allez-vous faire un pont d’or sur les finances du diocèse de Lyon, le 4 avril prochain… Ou traumatisés du Bataclan (2° anniversaire) qui réussirez à soutirer quelques dollars de plus à l’État, et vous demanderez où investir, méditez 23 l’histoire qu’un roannais (pas forcément adepte de la La Parole Libérée) vous raconte, et qui devrait faire jurisprudence.


Vers la (recon) naissance d’un troisième sexe en Allemagne 24 et du coup sur la planète entière. Simone de Beauvoir n’avait compté que jusqu’à deux. Des humains nés avec des caractéristiques sexuelles qui ne correspondent pas aux définitions typiques de « mâle » et «femelles». Chacun pourra donc choisir son gender ? S’il se sent plutôt homme que femme ? Voilà qui rend compte du cas des couples homosexuels et de la répartition des rôles de papa et maman !
Alors 3° sexe ? Et, et  ou : ni, ni  qui est la définition du neutre : Pour que le courant passe entre hommes et femmes ! Et si seule la composition masculine est prise de terre (Gn 3,19), la décomposition est promise au « mâle » et à la « femelle ».


La perle de grand prix a été remportée ce mois par :

RCF ! Entendu le 1° novembre : Les Saints sont ceux qui nous gardent des fausses illusions.

Ça craint en effet, comme les faux prétextes.


1 La Croix, 12.13.16, p, 9.

2 La Croix, 03.04.17, p 19.

3 La Croix 16-17.09.17. P, 18, à propos du tableau de Rembrandt.

4 Voir L’Arche sous l’Arc-en- Ciel, juin 2017, p, 22. Réf : Jn 12,5, l’onction de Béthanie ! C’est dans l’évangile de Jean, lequel est précisément fêté le 27 décembre.

Don à l’Association diocésaine de Lyon. Spécifier : « Béatification de Gabriel Rosset ». Si on a oublié, le 25 décembre, on peut se rattraper, le 25 mars, fête de l’Annonciation de l’Ange, dont j’ai oublié le nom !

5 La Croix, 20.11.17, p 19 : Ce sont eux qui nous ouvrent la porte du Ciel, ils sont nos « passeports pur le paradis » (Pape François). Pas franchement luthérien, quoique biblique.

6 La Croix, 20.10, 17, p 5.

7 L’Essor ,20-26.11.17, p, 12. Pour être tout à fait exact, l faut dire : (Troisième) virgule quelque chose : En effet au départ la voie expresse traversait Saint-Chamond par un pont « en long », « sur le Gier. Le père Antoine qui était un vieux radin, se doutait bien qu’un jour il « se » le récupèrerait ! Qu’il faudrait un contournement : Dont acte ! On traverse aujourd’hui la cité des «Couramiauds » en longeant un parterre, de fleurs qui sépare les deux voies. Quand verra-t-on ça à Tarare, où un passage piétonnier traverse une RN7 sur laquelle on a le droit de rouler à 110 km/h ? C’est pire, pour les usagers, que pour les «hommes en jaune » sur une autoroute classique (non encore déclassée). Moralité : Ça passe ou ça classe : Un bon Derby en vue entre Rhône et Loire !

8 Bulletin d’information du Diocèse de Lyon du 02.11.17

9 La Croix, 30.10.17, p 14.Voir aussi du 02.11.17, p, 17.

10 Courrier de N.D. de Montligeon, en date du 13 octobre 2017.

11 La Croix, 03.11.17, p 9 : La situation est grave, le processus judiciaire n’offre aucune garantie.

12 À la «une» de La Croix, 03.11.17.

13 La France républicaine, après les fastes et festivités du cinquantenaire de « mai 68 » , prépare le 90° anniversaire de sa mort.

14 La Croix, 08.11.17, p 19.

15 : La Croix, 08.11.17, p 9, exemples : Deux hommes et trois femmes sont venues (= majorité et proximité). Les villages et les villes françaises (= proximité seulement).

16 : La Croix, 09.11.17, p 21.

17 L’Essor, 17-23.11.17, p 24.

18 Les citations proviennent de : Martin Luther, Œuvres, Labor et Fides, Genève ici Tome V R1958, pp7 et ss V

19 : Ibidem, passim.

20 : Contre Julien, Livre V, chapitre IV, n° 14, cité en J. Chéné : La théologie de Saint Augustin, Grâce et Prédestination, Xavier Mappus, Lyon-Le Puy 1961, p 444.

21 : Martin Luther, ibidem : Tome V, p 229. Si, toutefois, il te paraît difficile d’admettre la clémence et la justice de Dieu, alors qu’il damne ceux qui ne l’ont pas mérité, c’est-à-dire les impies qui, nés dans l’impiété, ne peuvent faire autre chose que demeurer dans l’impiété et être condamnés conformément à leur nature pécheresse..Ainsi que le dit Paul (Ép. 2,3 : ….Je te répondrai : il faut honorer et craindre Dieu qui manifeste sa clémence en justifiant et en sauvant ceux qui ne le méritent pas ; et inous faut faire confiance à sa sagesse divine, en croyant qu’il est juste alors qu’il nous paraît injuste.

22 : Définition du Petit Larousse : Action charitable !

23 : Quels que soient vos revenus, demandez-vous si cela servirait à quelque chose d’en avoir plus. Le bonheur ne s’achète pas (Extrait de playBac : 365 jours pour se faire du bien, au 04 mars)

24 : La Croix, 09.11.17, p 10.